Les marchés de la dette émergente ont connu un mois d’août très volatil. Les primes de risque ont atteint 375 bps au plus haut le 13 août (284 bps au 31/12/2017), concomitamment au dernier mouvement de décrochage de la monnaie turque qui a atteint, elle aussi, un plus bas contre Dollar US à 7.23 (50 % de dépréciation contre USD).

Ce contenu est exclusivement réservé aux partenaires La Française

Déjà partenaire

Je me connecte

Je souhaite devenir partenaire
Je m'inscris