Déception sur l’inflation core zone euro, qui s’établit à 0,9% contre 1% attendu

Le 06 décembre 2017 Convictions Imprimer la page

Du côté de la macroéconomie, cela reste très bon, et nous avons l’impression d’écrire cela toutes les semaines depuis quelques mois maintenant !

 

  • Etats-Unis : l’amélioration côté immobilier se confirme avec des ventes de maison en forte accélération et des dépenses de construction, elles aussi bien orientées. La confiance du consommateur est au plus haut, la croissance du 2ème trimestre a été revue légèrement à la hausse et l’ISM Manufacturier est à 58,2 soit un niveau toujours très élevé,
  • Zone euro : déception à nouveau concernant l’inflation qui s’établit à 1,5% contre 1,6% attendu sur le headline et surtout à 0,9% contre 1% attendu sur le core. Les indices PMI Markit Manufacturiers restent bien orientés à 60,1 et les révisions de la croissance à la hausse continuent,
  • Chine : indice PMI globalement en ligne.

M. Powell a été confirmé par le Sénat et a donné son 1er discours officiel. Il n’y a rien de nouveau, c’est le même discours que Mme Yellen c’est-à-dire poursuite de la hausse graduelle des taux, surveillance de l’inflation, baisse du bilan programmé...

Première bonne nouvelle concernant le Royaume-Uni depuis longtemps : il semblerait que les autorités européennes et britanniques aient trouvé un accord concernant la somme que doit payer le Royaume-Uni. Elle serait autour de 50 milliards d’euros.

Nous rentrons dans une période très fournie en chiffres macroéconomiques et concernant les banques centrales. En effet, les 2 semaines qui viennent pourraient bouger un peu plus que celles que nous venons de vivre.

Peu de mouvements sur les marchés actions la semaine dernière, ni sur les marchés de taux d’ailleurs avec un Bund toujours proche de 0,30%, ce que nous trouvons encore beaucoup trop faible.