Retour sur la 20ème édition du Trophée de la Gestion de Patrimoine

Le 12 octobre 2016 Expertises

La cérémonie de la 20ème édition du Trophée de la Gestion de Patrimoine s’est déroulée le 11 octobre 2016 dans les locaux de La Française.

Créé en 1996, le Trophée de la Gestion de Patrimoine est la première manifestation qui récompense les meilleurs conseillers et gestionnaires de patrimoine, en réseau ou indépendants. Ce concours national s'appuie sur un jury de professionnels reconnus.Cedric Decoeur de BFM Business a animé la cérémonie en présence de Thierry Sevoumians (Directeur Général de La Française AM Finance Services) et Jérôme Barré (Président du jury). Olivier Rozenfeld de FIDROIT est également intervenu sur le thème « Digitalisation : défi ou opportunité ? » Voici le palmarès de la 20ème édition :

  • Eugenia Bastos Gomes d’Experts en Patrimoine – Catégorie Espoirs
  • Eric Jacquot d’UFF – Catégorie Professions indépendantes
  • Yvan Viallon de VYP Finance – Catégorie Banques – Assurances - Etablissements financiers

L’édition 2016 était organisée par La Française avec le soutien de Franklin, Gestion de Fortune, Harvest, Morningstar, H24 Finance, Club Patrimoine et BFM Business.Toute l’équipe du Trophée adresse ses félicitations aux gagnants et vous donne rendez-vous l’année prochaine pour la 21ème édition !

TropheeGestionPatrimoine2016_450

> En savoir plus,téléchargez le communiqué de presse

> Découvrez ci-dessous le live tweet de l'intervention d'Olivier Rozenfeld
"Les FinTechs : des laboratoires pour les établissements bancaires" @ORozenfeld au #TropheeGestionPatrimoine pic.twitter.com/6KCAkkQK57
— La Française (@FrancaiseGroup) 11 octobre 2016

"Le #digital remet le client au cœur du dispositif" @ORozenfeld #TropheeGestionPatrimoine
— La Française (@FrancaiseGroup) 11 octobre 2016

"Changement de paradigme qui va obliger à la création de valeur autre que la performance financière" @ORozenfeld #TropheeGestionPatrimoine
— La Française (@FrancaiseGroup) 11 octobre 2016

"Les professionnels doivent s'emparer du chantier #numerique où les #fintechs ne seront qu'un ingrédient des services du #CGP" @ORozenfeld
— La Française (@FrancaiseGroup) 11 octobre 2016